Le programme « Frimousses du monde »


La grande famille des poupées « Frimousse » UNICEF
Les Frimousses Unicef sont des poupées en tissus qui se déclinent en plusieurs
projets

  • Les « Frimousses des écoles », programme proposé aux enfants des écoles
    primaires. 

Pour en savoir plus lien :https://unicef69.fr/le-projet-frimousse-des-ecoles1/

  • Les « Frimousses du monde » , programme proposé à des bénévoles (ayant une
    certaine expérience de la couture) qui consacrent une partie de leurs temps libres à
    la confection de poupées en tissus dont les vêtements et les éventuels accessoires
    évoquent un pays plus ou moins lointain. Ces poupées sont remises à l’équipe
    UNICEF locale, charge à elle de trouver des personnes qui « accueillent «  chez elles
    ces objets décoratifs en échange d‘un don minimum de 20€.
    -les « Frimousses de soie » projet en cours de développement. Elles se
    différencient des Frimousses du monde par l’usage de coupons de soie pour les
    habiller, matériau noble, emblématique de Lyon, dont l’utilisation nécessite des
    compétences très particulières. Il s’agit donc de Frimousses « premium » du monde
    qui elles aussi seront confiées à UNICEF Rhône pour être « « accueillies » en échange
    d’un don en rapport avec la qualité de l’objet.
    Pour en savoir plus : lien 4.1.3
    -les « Frimousses des créateurs » dont la réalisation est proposée à des grands
    couturiers, de temps en temps, exclusivement par UNICEF France. Généralement ces
    poupées exceptionnelles sont confiées à des personnes qui les accueillent à l’issue
    d’enchères publiques.
    Les Frimousses du monde : leur réalisation
    La belle histoire de chaque poupée se déroule en 4 étapes :
     Etape 1: Un ou une bénévole réalise une poupée
    Toute personne ayant un minimum de connaissances en couture et souhaitant
    contribuer à aider au financement des programmes de l’UNICEF par cette voie
    originale peut se lancer.

Trouver des tissus, dessiner les contours du corps, insérer du rembourrage, réaliser
des cheveux avec de la laine, trouver des petits accessoires, autant d’activités
ludiques pouvant être faites en famille. Les opérations plus techniques telles que
coudre, tailler les vêtements ou dessiner un visage impliquent quelques
compétences mais surtout du goût et de l’imagination. Une grand-mère peut réaliser
une Frimousse avec un petit-enfant par exemple.

Chacun peut en faire une activité de loisir créatif, que l’on pratique à tout âge, quand
on a du temps et en prenant son temps…

Un club de couture peut s’emparer de l’idée et la proposer à ceux de ses membres
qui seraient volontaires. Un animateur d’un centre de loisirs ou d’une maison de
retraite peut aussi proposer une telle activité…

Un foyer d’insertion peut suggérer à ses membres de faire des poupées en les
habillant avec des habits qui sont ceux du pays d’origine de chacun…

Confectionner une poupée, c’est faire partie de la grande équipe des bénévoles de
l’Unicef, sans contraintes de temps, sans quitter son logement, pour une activité qui
est bien plus qu’un loisir : une démarche de solidarité.

Etape 2 : Cette poupée est confiée à l’équipe Unicef du Rhône pour
qu’elle soit accueillie.

Quand la poupée est achevée, celui ou celle qui l’a réalisée la confie à l’équipe
Unicef Rhône pour qu’elle soit « accueillie ». L’auteur précise le nom qu’il lui donne,
le pays et la ville d’origine qu’il a attribué à cette poupée. Elle va être photographiée
et une carte d’identité va lui être donnée.. Unicef Rhône suscite alors la rencontre de
cette poupée avec la personne qui aura « le coup de cœur » pour elle, en l’exposant
dans sa boutique ou sur un stand de vente de produits solidaires.

Etape 3 : Cette poupée est accueillie dans un foyer
Celui qui l’accueille fait un don minimum de 20€. Avec cette somme l’UNICEF va
vacciner complètement un enfant dans un des pays où il intervient.
Une frimousse accueillie = 1 enfant vacciné

Etape 4 : La chaîne de la solidarité se boucle
Une Frimousse a gagné le cœur d’une personne : celle-ci est invitée à envoyer une
carte postale à l’auteur de la poupée.