Home Non classé Les puzzles des droits de l’enfant

Les puzzles des droits de l’enfant

SHARE

        Dans tout groupe d’enfants, il y en a toujours plusieurs qui apprécient de réaliser des puzzles, activité qui nécessite calme, sens de l’observation, mémoire visuelle et obstination.
Confectionner un puzzle avec des morceaux ayant des formes curvilignes nécessite de disposer de plusieurs emporte-pièce ou d’une scie à chantourner. Peu de bricoleurs disposent de ces équipements. Les puzzles avec des pièces polygonales sont très faciles à fabriquer avec un simple cutter. Ce sont donc des jeux de ce type que nous vous présentons. Ils sont rapidement  confectionnés et d’ un coût très modeste.

Choix des images

Ce choix est important. Pour utiliser le puzzle comme support d’un plaidoyer pour les droits des enfants, la  solution la plus simple est de partir d’une affiche UNICEF “démodée”. On peut aussi tirer parti des calendriers muraux UNICEF . En général en se rendant dans la boutique d’un Comité Départemental on peut y trouver une “image” bien adaptée et de bonne taille.

Réalisation

– Avant de commencer le découpage, faire une photographie de l’affiche. Elle sera utile ultérieurement pour les joueurs.
– Coller l’affiche sur un carton très épais (par exemple un calendrier mural)
– Plastifier les 2 faces . On trouve dans toutes les Grandes Surfaces des rouleaux de films autocollants transparents.
– Découper les pièces au cutter
– Préparer le plateau sur lequel le joueur viendra placer ses pièces: il est souhaitable que ce plateau ait des bords rehaussés.

Règle du jeu

– Donner au joueur une copie de l’image à reconstituer, soit à l’échelle 1 s’il est très jeune, soit à une échelle plus petite s’il est très habile. Bien entendu proposer un puzzle dont le nombre de pièces soit en rapport avec l’age de l’enfant. Attention: les puzzles avec des pièces polygonales sont plus difficiles à réaliser que ceux avec des pièces curvilignes.
– Commenter l’image avant que le joueur ne commence son travail.
– Il est inutile de faire des commentaires pendant le travail du joueur car il est trop concentré.
– En fin de jeu il peut être important de revenir commenter l’image reconstituée car celle-ci est désormais beaucoup mieux mémorisée que celle  d’un livre ou d’une vidéo.

Exemples de réalisations

– exemple 1: le puzzle classique illustrant “le droit d’accès à l’eau potable”

Il s’agit d’un puzzle facile à faire de 30 pièces pour un jeune enfant de classes de CP ou de CE

-exemple 2 : le puzzle énigme illustrant le droit à la vie:
On cherche à capter l’intérêt du joueur  en proposant un modèle sur lequel le message principal n’apparaît pas. Ce message ne sera visible que lorsque le puzzle sera terminé.
Ainsi sur le puzzle en photo ci-dessous (une très vieille affiche UNICEF), seuls le titre (sous forme d’une question) et le visage de l ‘enfant sont sur le modèle proposé. La réponse  à la question posée n’est visible que sur l’image reconstituée.



– exemple 3 : le puzzle couplé avec un tangram
On trouvera une illustration de cette  famille de puzzles en allant à la fiche  tangram puzzle “les enfants soldats”
Tangram puzzle “les enfants soldats”

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here