Unicef prévoit d’aider 190 millions d’enfants en situation d’urgence en 2021

UNICEF lance son appel de fonds d’urgence jamais lancé, afin d’apporter un soutien et des services essentiels à plus de 190 millions d’enfants jusqu’à la fin de 2021. Alors qu’une hausse sans précédent du nombre d’enfants nécessitant une aide humanitaire avait été déjà constatée avant la pandémie, la COVID-19 ne fait qu’aggraver la situation.

Les conséquences de la pandémie s’ajoutent à la situation d’urgence prolongée de certains pays (Yémen, Syrie, Afghanistan, Sahel Central, Ukraine,…) ou de nouvelles crises humanitaires apparues en 2020 (tempêtes en Amérique centrale et en Asie du Sud, conflits en Ethiopie, …), menacent le droit à la santé, malmenant le droit à l’éducation, réduisant encore le droit à la protection et fragilisant le droit au bien-être.

Dès le début de la pandémie de COVID-19, UNICEF s’est mobilisé pour limiter la propagation du virus et garantir la continuité des services indispensables à la survie. UNICEF déploie tous les efforts possibles pour aider les enfants du monde à traverser cette période sombre et éviter une génération perdue.

A cet effet, UNICEF lance un appel de fonds d’urgence record de 6,4 milliards de dollars US pour venir en aide à plus de 190 millions d’enfants touchés par les crises humanitaires et la pandémie COVID-19.

Les fonds serviront à soutenir des programmes essentiels pour les enfants et les familles dans le besoin dans 149 pays et territoires jusqu’en 2021. Cet appel représente une augmentation de 35 % par rapport aux fonds demandés pour 2020, et traduit la croissance des besoins humanitaires au niveau mondial dans le contexte de crises prolongées et de la pandémie de la COVID-19.
Pour soutenir les programmes d’UNICEF, faites un don pour le fonds d’urgence UNICEF !

#TousUNICEF #PourChaqueEnfant